contact@haitiwonderland.com+509 36184317

Découvrir

Panier

Pourquoi certain personne ingnore la fete de guede?Pourquoi ignore la fete guede?
Pourquoi certain personne ingnore la fete de guede?
Pourquoi ignore la fete guede?
  • May 30, 2024
  • | 1

Pourquoi certain personne ingnore la fete de guede?

La fête des Guédés est un événement significatif dans la religion vaudou haïtienne. Elle se déroule chaque 1er et 2 novembre en Haïti, et elle est dédiée à l’hommage des morts. Voici quelques éléments pour mieux comprendre cette célébration :

Signification des Guédés:

Les Guédés sont des esprits de la mort dans le panthéon vaudou. Ils symbolisent la transition entre la vie et l’au-delà.
Différents noms sont attribués à ces esprits : Papa Guédé, Guédé Nibo, Guédé Masaka, Guédé fouillé, Guédé plumage.
Dans la conception vaudou, les Guédés maintiennent un rapport harmonieux avec les morts.
Rituel de la Fête des Guédés:
Les vodouisants nettoient les tombes et apportent des fleurs pour honorer la mémoire des défunts.
Ils dansent et chantent au rythme des musiques du vodou et du rara.
Des vèvè (symboles sacrés) sont tracés pour invoquer les esprits.
La couleur noire, symbole du deuil, marque le commencement de la vie dans le monde vaudou. Le mauve violet évoque la transformation, et le blanc symbolise la pureté.
Relation avec les Protestants et les Chrétiens:
Certains protestants rejettent la fête des Guédés et organisent des journées de prières pour chasser les « mauvais esprits ».
Les chrétiens ne prient pas pour leurs morts, car leur foi leur enseigne que les défunts sont accueillis par le Seigneur.
En somme, la fête des Guédés est un moment crucial pour les vodouisants, marquant le retour temporaire des esprits dans l’univers du vodou. Elle témoigne du respect envers les morts et fait partie intégrante de la culture haïtienne

Partager
À propos de l'auteur
Mardochée DORMÉUS

Guédé fouillé, Guédé plumage.

M potko konn tande non sa yo. Mèsi😇

June 02, 2024 - 12:00:27 AM
Laissez un commentaire

Publié récemment

Haïti : Plongez dans la Sérénité de l’Étang Bossier à Cayes-Jacmel

Situé à une heure de route environ au nord-est de la ville animée de Jacmel, l’Étang Bossier émerge tel un joyau verdoyant au cœur des mornes, captivant les sens et offrant une escapade idyllique pour les amateurs de nature et d’aventure. Ce sanctuaire naturel, ancré dans la communauté pittoresque de Bossier, constitue une destination de choix pour les voyageurs en quête de découvertes authentiques et de paysages enchanteurs. D’une superficie généreuse s’étendant sur 4 à 5 hectares, l’Étang Bossier se dresse majestueusement à une altitude de 600 mètres dans la 2e section de la commune de Cayes-Jacmel, à Gaillard, entouré par les magnifiques sections de Ravine Normande, Cap Rouge et Michinot. Cette diversité géographique confère à l’endroit une richesse écologique et paysagère incomparable, invitant les visiteurs à plonger au cœur de la nature luxuriante. Au-delà de son charme naturel, l’Étang Bossier est le berceau d’une vie communautaire riche en traditions agricoles et pastorales. Les champs verdoyants résonnent des activités agricoles locales, avec des cultures variées telles que la pistache, le pois congo, le petit mil, et le maïs qui témoignent du savoir-faire ancestral des habitants de la région. Chaque jeudi, le marché local s’anime de couleurs et de saveurs, proposant une gamme alléchante de produits frais, du bétail robuste et bien sûr, du poisson « pèpè », délice des amateurs de pêche. Cependant, derrière cette façade bucolique se dessinent aussi des défis et des besoins. Malgré l’abondance de ressources naturelles, de nombreux habitants vivent dans des conditions précaires, soulignant l’importance d’un soutien et d’un développement durables pour la communauté de Bossier et ses environs. Pour les voyageurs en quête d’expériences authentiques et enrichissantes, l’Étang Bossier est une invitation à l’évasion. En explorant ses sentiers sinueux, en se laissant bercer par le chant des oiseaux et en découvrant la vie quotidienne de ses habitants accueillants, les visiteurs auront l’occasion unique de plonger au cœur de la culture haïtienne et de créer des souvenirs inoubliables. Lors de votre prochaine escapade à Cayes-Jacmel, laissez-vous séduire par la magie de l’Étang Bossier. Que ce soit pour une journée d’aventure, une immersion culturelle ou simplement un moment de détente au milieu d’une nature préservée, cet oasis caché vous promet une expérience hors du commun, empreinte d’authenticité et de beauté naturelle. Venez explorer l’Étang Bossier et laissez-vous enchanter par la simplicité et la splendeur de la vie rurale haïtienne.

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour rester informé de toutes nos activités et actualités sur Haïti.

Jean-Jacques Dessalines, leader de la Révolution haïtienne

Dans les annales de l’histoire d’Haïti, île située dans les Caraïbes à l’entrée du golfe du Mexique et partagée avec la République dominicaine, Jean-Jacques Dessalines émerge tel un phénix des cendres de l’oppression. Né esclave le 20 septembre 1758 sur l’habitation d’Henri Duclos, au Cormier (Grande-Rivière-du-Nord), dans la colonie française de Saint-Domingue, Dessalines était un Créole d’origine africaine (afro-caribéenne).Affranchi lors de l’abolition de 1794 obtenue grâce aux révoltes d’esclaves, a effectivement servi en tant qu’officier dans l’armée française pendant la Révolution française. À cette époque, les idées de liberté et d’égalité étaient au cœur des préoccupations des habitants des colonies. Dessalines a participé activement aux combats contre les forces espagnoles et britanniques, aux côtés des Français, à Saint-Domingue. Passé au grade de Lieutenant Général, Jean-Jacques Dessalines se retourne contre les Français lors de l’expédition Leclerc, envoyée à Saint-Domingue par Bonaparte pour rétablir l’autorité coloniale et l’esclavage pendant la Révolution haïtienne. Après la capture et la déportation de Toussaint Louverture en France le 7 juin 1802, Dessalines assume un rôle de premier plan dans la poursuite de la lutte pour l’indépendance. Il mène de nombreux combats, incluant la bataille de la Crête-à-Pierrot en mars 1802, où il galvanise ses soldats avec sa célèbre déclaration : « Que ceux qui veulent rester esclaves des Français sortent du fort, que ceux, au contraire, qui veulent mourir en hommes libres se rangent autour de moi ». Le 1er janvier 1804, Jean-Jacques Dessalines réalise l’objectif tant attendu de l’indépendance en proclamant Haïti comme une nation souveraine, devenant ainsi le deuxième pays des Amériques à obtenir son indépendance d’une puissance coloniale. Il devient le premier dirigeant de la nouvelle nation formée et est nommé Empereur sous le nom de Jacques Ier. Cependant, son règne impérial est marqué par des politiques autoritaires et brutales, notamment le massacre de nombreux colons blancs et la redistribution des terres aux paysans qui étaient entre les mains des généraux de l’armée indépendantiste. De plus, il organise la chasse aux délinquants en ville tout en mettant en place des politiques agraires rigoureuses, considérant qu’ils représentaient une menace pour la stabilité de la nation,ces actions controversées ont suscité des divisions au sein de la société haïtienne. Dessalines meurt assassiné le 17 octobre 1806 à la suite d’un complot organisé par certains de ses généraux de l’armée haïtienne.Sa mort a marqué la fin de sa brève mais influente période au pouvoir. Malgré les controverses entourant ses méthodes,il est reconnu comme le principal artisan de l’indépendance d’Haïti et son nom a été honoré en 1903 en étant attribué à l’hymne national haïtien, La Dessalinienne, composée par Justin Lhérisson.Enfin,le grand homme visionnaire Jean Jacques Dessalines reste une figure emblématique de l’histoire d’Haïti, reconnu pour son rôle dans la lutte pour l’indépendance et la fin de l’esclavage dans la région.

Caractéristique d’un lapin

Les lapins sont des mammifères appartenant à la famille des Leporidae. Voici quelques-unes de leurs caractéristiques principales : 1. **Physique** : Les lapins ont un corps couvert de fourrure douce, des oreilles longues et droites, de grands yeux sur les côtés de leur tête, et une queue courte et duveteuse. Ils possèdent de puissantes pattes arrière adaptées au saut. 2. **Taille et poids** : La taille et le poids peuvent varier considérablement selon la race, allant d’environ 500 grammes pour les plus petits à plus de 5 kilogrammes pour les plus grands. 3. **Comportement** : Les lapins sont connus pour être sociaux et peuvent vivre en groupes dans la nature. Ils communiquent entre eux par différents moyens, y compris par des sons et des mouvements corporels. Les lapins creusent des terriers pour y vivre et se protéger des prédateurs. 4. **Alimentation** : Ils sont herbivores, se nourrissant principalement de foin, d’herbes, de feuilles, de fleurs, et de certains légumes. Leur système digestif est adapté pour traiter une grande quantité de fibres. 5. **Reproduction** : Les lapins sont réputés pour leur capacité à se reproduire rapidement, avec des gestations courtes d’environ 28 à 31 jours. Une portée peut compter de un à douze lapereaux, selon la race. 6. **Sens** : Ils ont une excellente vision périphérique pour détecter les mouvements tout autour d’eux, mais ont une zone aveugle juste devant leur nez. Leur ouïe est également très développée, leur permettant de capter des sons à de grandes distances. 7. **Espérance de vie** : En captivité, les lapins peuvent vivre de 7 à 10 ans, selon la race et les soins prodigués, tandis que dans la nature, leur espérance de vie est généralement plus courte en raison des prédateurs et des maladies. Ces animaux nécessitent des soins appropriés, notamment un régime alimentaire équilibré, de l’exercice, et une attention particulière à leur bien-être émotionnel et physique pour vivre une vie saine et heureuse en captivité.

Histoire

Histoire

Première nation noire à se libérer de l’esclavage et à obtenir son indépendance de la France en 1804 et a influencé d’autres mouvements de libération à travers le monde, inspirant des luttes pour la liberté et l’égalité.

Beauté naturelle

Beauté naturelle

Haïti est dotée de paysages naturels spectaculaires, notamment des plages de sable blanc, des montagnes et une biodiversité riche.

Patrimoine

Patrimoine

Haïti possède un riche patrimoine historique, notamment des sites comme la Citadelle Laferrière et le Palais Sans-Souci, classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Culture

Culture

Haïti possède une culture riche et diversifiée, influencée par des éléments africains, européens et autochtones. La musique, la danse, l’art et la cuisine haïtiens sont célébrés à travers le monde.