contact@haitiwonderland.com+509 36184317

Découvrir

Panier

Haïti : La saison de Rara à Petit-Goâve : Une célébration de la vie, de l’unité et de la résilienceHaïti : Rara
Haïti : La saison de Rara à Petit-Goâve : Une célébration de la vie, de l’unité et de la résilience
Haïti : Rara
  • February 09, 2024
  • | 1

Haïti : La saison de Rara à Petit-Goâve : Une célébration de la vie, de l’unité et de la résilience

Alors que la nouvelle saison de Rara se profile à l’horizon, certains groupes tels que Saint Jacques Majeur, Ratyèfè, Florida Band, Lambi Grand, et Grap Kenèp se préparent déjà à illuminer les rues de Petit-Goâve de leurs costumes flamboyants et de leurs mélodies envoûtantes. Pour ces groupes, l’avenir semble radieux, promettant une saison pleine de passion et de succès. Cependant, d’autres bands de rara hésitent encore sur la direction à prendre. Malgré ces incertitudes, l’optimisme règne quant à la réussite de cette nouvelle saison pour l’ensemble des groupes de rara dans la commune de Petit-Goâve.

Le rara, ancré dans la tradition vodou, est bien plus qu’une simple manifestation artistique. Il incarne l’essence même de la culture haïtienne, mettant en lumière des questions de mémoire, de tradition et d’identité. Cette forme d’expression artistique, de plus en plus populaire, attire un large public et suscite un engouement sans précédent. Des groupes comme Ratyèfè, Grap Kenèp, Florida Band et Chenn Tamaren, reconnus pour leur capacité à ravir leurs fans, jouent un rôle crucial dans l’essor continu du rara dans la commune.

La saison de rara débute traditionnellement le jeudi des morts et s’achève dans la nuit du dimanche de Pâques ou le lundi quasimodo. Pour marquer le début de cette période sacrée, les groupes organisent des cérémonies d’ouverture, honorant ainsi les esprits des défunts dans des rituels empreints de spiritualité. Ces cérémonies, souvent tenues dans les cimetières ou dans les "Bitasyons" des groupes, symbolisent le lien profond entre le rara et les traditions vodoues.

Sommaire

Haïti : RaraHaïti : Rara

À Petit-Goâve, berceau de nombreux groupes de rara, la compétition entre les différentes unités est intense. Cependant, plutôt que de se livrer à des conflits qui ont autrefois ensanglanté les rues, ces groupes choisissent désormais de s’unir pour former une communauté solide. Grap Kenèp, Mann Mannan, Ratyèfè, entre autres, incarnent cette unité en faisant vibrer les quartiers de la ville avec leurs défilés colorés et leurs performances envoûtantes. Malgré leurs différences, ces groupes partagent un même engagement envers la préservation et la célébration de leur culture.

Au-delà de leur aspect festif, les défilés de rara à Petit-Goâve revêtent une dimension sociale et politique. Les paroles des chansons véhiculent souvent les défis auxquels la société haïtienne est confrontée, exprimant ainsi les aspirations d’une communauté à un avenir meilleur. Le rara devient ainsi un vecteur de changement, une forme de résistance contre l’adversité.

Cette année, la saison de rara à Petit-Goâve s’annonce comme une célébration de la vie, de l’unité et de la résilience. Les groupes de rara ne sont plus simplement des manifestations artistiques, mais des piliers de l’identité culturelle de la ville. Ils attirent les touristes, célèbrent le passé, s’enracinent dans le présent et rêvent d’un avenir prospère. À travers leurs rythmes envoûtants, ils incarnent l’esprit indomptable d’une communauté déterminée à surmonter toutes les épreuves.

Partager
À propos de l'auteur
Jarule Laguerre

    laguerrejarule916@gmail.com

    Voir d'autres articles de Jarule Laguerre
    PIERRE-LOUIS Jeanno

    Bon travay fanmim Pou bèl travay wap fè Nan kominite a bro
    Nou fyè de ou kouzen

    February 15, 2024 - 06:50:14 PM
    Laissez un commentaire

    Publié récemment

    Newsletter

    Abonnez-vous à notre newsletter pour rester informé de toutes nos activités et actualités sur Haïti.

    Histoire

    Histoire

    Première nation noire à se libérer de l’esclavage et à obtenir son indépendance de la France en 1804 et a influencé d’autres mouvements de libération à travers le monde, inspirant des luttes pour la liberté et l’égalité.

    Beauté naturelle

    Beauté naturelle

    Haïti est dotée de paysages naturels spectaculaires, notamment des plages de sable blanc, des montagnes et une biodiversité riche.

    Patrimoine

    Patrimoine

    Haïti possède un riche patrimoine historique, notamment des sites comme la Citadelle Laferrière et le Palais Sans-Souci, classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

    Culture

    Culture

    Haïti possède une culture riche et diversifiée, influencée par des éléments africains, européens et autochtones. La musique, la danse, l’art et la cuisine haïtiens sont célébrés à travers le monde.