contact@haitiwonderland.com+509 36184317

Découvrir

Panier

La Révolution Haïtienne: Un Évènement MAJEUR de l’HistoireHaïti
La Révolution Haïtienne: Un Évènement MAJEUR de l’Histoire
Haïti
  • June 04, 2024
  • | 0

La Révolution Haïtienne: Un Évènement MAJEUR de l’Histoire

Avec l’arrivée de Christophe Colomb en Haïti en 1492, la vie sur ce petit bout de territoire paisible, allait basculer de manière radicale dans le plus sinistre des chaos. Expérimentant une plongée majeure dans le crime, et la barbarie la plus noire, connue sous le nom de l’esclavage.

L’arrivée des noirs capturé en afrique, traversant violemment l’Atlantique pour aboutir sur le sol d’Haïti, s’inscrit dans la lignée de cette tragique histoire. Les amérindiens (les premiers habitants d’Haïti) ayant subit un génocide à grande échelle, sous le poids de l’esclavage des européens, n’ont pas pu résister et se sont fait remplacer par ces africains, qui des siècles plus tard allaient parvenir à mettre un terme à ce honteux système, par le biais d’une révolution sans pareille.

HaïtiHaïti

Les débuts de la révolution haïtienne

La Révolution Haïtienne a débuté en août 1791 avec la revolte générale des esclaves dans le nord de la colonie de Saint-Domingue, et s’est achevée avec la proclamation de l’indépendance d’Haïti le premier janvier 1804.

Dès son entrée en matière, la révolution haïtienne s’est démarquée des autres grandes révolutions de son époque, et a su acquérir la réputation d’une révolution complète, ayant réussi le chambardement total d’un système injuste, entretenu continuellement par l’exercice de la méchanceté d’un groupe d’homme sur un autre groupe d’homme, à cause de la différenciation découlée de la couleur de leur peau.

Connue pour être à la fois anti-esclavagiste, anticolonialiste, et anti racistes, l’originalité de la révolution haïtienne n’a pas d’équivalent parmi ses concurrents en la matière. Elle est unique, en ce sens qu’elle est la seule issue d’une révolte menée par des esclaves, ayant abouti à la création d’un état libre et indépendant.

En effet, ce sont bel et bien, les opprimés qui se sont auto libérés, dans les sillages de leurs propres démarches révolutionnaires, et qui ont non seulement combattu pour leur liberté mais ont aussi pris en main la gouvernance de leur pays conquis à la fin des combats, rejetant hors du territoire conquis, ce qui restait encore debout de l’armée coloniale. Là où, au nom d’une métropole, elle dominait d’une main de fer, pendant des siècles dans la barbarie la plus sale.

Dès la proclamation de sa victoire finale, la révolution haïtienne s’est heurtée à la face d’un monde hostile à son évolution.

Tout le reste du continent américain, au lendemain du premier janvier 1804, était encore sous la domination du système esclavagiste. Étant devenu un réel menace pour tout un système aux enjeux multiples, et extrêmement lucratif, Haïti était tout naturellement désigné en peste à ne pas trop s’approcher. Même les anglais qui avaient fini par mettre de côté la traite négrière dans leur pratique coloniale à un moment donné, et qui le combattait partiellement eux même pour des raisons civilisationnelles, n’ont pas tenu à reconnaître Haïti en tant qu’état indépendante après sa glorieuse victoire contre la France napoléonienne. Car En combattant contre la France et l’esclavage Haïti était un allié certe, mais qui menaçait à sa façon leurs intérêts coloniaux. La Russie impériale fut le seul pays ayant eu le courage de reconnaître l’indépendance d’Haïti au lendemain de son indépendance.

HaïtiHaïti

Le monde au soir du premier janvier 1804

Le 1er janvier 1804, Jean-Jacques Dessalines, dans la poursuite du combat initié par Toussaint Louverture son prédécesseur, a proclamé l’indépendance d’Haïti, faisant du pays, le premier État indépendant des Caraïbes, le deuxième de l’Amérique après les U.S.A, et la première république noire du monde.

Ce jour de gloire pour les haïtiens, fût la marque d’un spectre qui annonça la fin d’une ère de domination coloniale sans merci et de brutal exploitation de l’homme noir par l’homme blanc à Saint-Domingue.

En s’érigeant en date d’inspiration pour un nombre incalculable d’autres luttes,ce jour est bel et bien à l’origine du monde accoucher des centaines d’années plus tard, où l’on parle de droit de l’homme en désignant l’homme noir et où les hommes noirs n’auront plus à porter physiquement des chaînes, sur la base de la couleur de leur peau ébène.

HaïtiHaïti

Ses caractéristiques uniques aux yeux de l’histoire

La révolution haïtienne c’est d’abord inscrit au rang des plus grandes révolutions de son époque, telles que la révolution américaine de 1776, et celle des français en 1789. Puis les a toutes surpassées en éclat.

Côté américain, la révolution n’a abouti qu’à l’indépendance d’un bout de territoire, tout en conservant ses mœurs et vices ténébreuse, affectant au plus mal la vie d’une bonne partie des hommes qui l’habite à cause de la couleur de leurs peaux. Côté français, la révolution de 1789, ne visait qu’un profond changement de paradigme en faveur des masses françaises, en abattant la monarchie qui se maintenait injustement à la tête du pouvoir français depuis des siècles.

La révolution haïtienne quant à elle visait la liberté pour toutes les catégories d’hommes. Là où les autres ne visaient que la délivrance d’un petit bout de l’humanité. Là où les autres concervaient l’esclavage, les héros haïtien quant à eux ont mis un frein à ce système immoral,et dépourvu d’humanité. La révolution haïtienne s’est surtout positionnée contre un système d’exploitation vieux de plus de 300 ans de souffrances, et en est parvenue à le mettre à genoux, pour finir par l’égorger au bout de 13 ans de luttes acharnées. Elle a su affronter et renverser ce système esclavagiste qui systématiquement exploitait l’homme africain en main-d’œuvre gratuite pour enrichir des puissances européennes, détruisant à coup de m’accables génocides des peuples entiers, dans le but d’afficher l’esclavage comme une institution profondément enracinée dans les mœurs de ces époques assombris par leurs seules pales présences d’homme sans morale.

La révolution haitienne n’a pas seulement défié ce système épouvantable; elle l’a détruit complètement. Les esclaves, organisés et déterminés, ont réussi à infliger une défaite décisive et cuisante à la plus puissante armée raciste de l’époque, en l’occurrence l’armé napoléonienne française. Triomphant de leur forte victoire arrachée par leurs mains d’esclaves (presque nues), sur ceux qui triomphaient un peu partout en Europe.

HaïtiHaïti

Le lègue de la Révolution Haïtienne

L’héritage de la révolution haïtienne est immense.Cette révolution a défié les notions contemporaines de race et de pouvoir, en établissant une nouvelle norme pour les luttes de libération dans le monde entier. Elle a inspiré d’autres mouvements de libération et a démontré que la liberté pouvait être arrachée à l’oppression par la force collective des opprimés réunis. La révolution haïtienne a également mis en lumière les contradictions des idéaux de liberté et d’égalité proclamés par les puissances coloniales occidentales à cette époque. Chez eux l’égalité se faisait entre les hommes d’une même race, dans la révolution haïtienne, elle est une puissante marque de l’humanité dans sa forme la plus complète.

HaïtiHaïti

Le sens de la révolution haïtienne pour le monde d’aujourd’hui

La révolution haïtienne est une source de rappels permanent pour les hommes Aujourd’hui. En établissant Haïti comme une nation libre, cette révolution a ouvert la voie à l’abolition de l’esclavage dans toutes les autres colonies du monde. Jusqu’à parvenir au monde libre d’aujourd’hui. Cette révolution s’érige en parfait exemple de rappels, non seulement pour ceux qui exploitent mais indique à ceux qui se font exploiter leurs devoirs légitimes de s’unir pour se révolter.

À sa sortie, la révolution haïtienne a chamboulé (sans aucune possibilité de recours), une hiérarchisation cruellement établie entre plusieurs groupements d’hommes, strictement basée sur l’injustice la plus honteuse qu’est connu l’humanité. Et grâce à cette révolution ,Haïti, malgré les défis persistants auquel il fait face en tant que pays du sud dans le monde d’aujourd’hui, reste un symbole de courage et de résilience face à l’oppression. Et Elle restera à tout jamais un puissant symbole de résistance et de triomphe contre l’injustice. Rappellant continuellement l’importance de la lutte pour les droits humains, tout en inspirant des mouvements pour la justice sociale et l’égalité raciale à travers le monde.

L’histoire de la révolution haïtienne est un écho qui résonne, comme un puissant témoignage de la capacité des opprimés à surmonter les systèmes d’exploitations et à forger leur propre destin en effectuant les gestes qu’il faut dans les circonstances qu’il faut.

En somme cette révolution est une victoire pour l’ensemble de l’humanité. Et elle demeurera à tout jamais, celle qui accoucha l’une des phares les plus rayonnantes, allumée par la main des hommes, en l’occurrence, la proclamation le premier janvier 1804, de l’indépendance de la première nation noire du monde libre. Signe de défiance absolue face à tout un système qui prônait l’injustice, et dont la tête a fini dans la honte la plus sombre.

Partager
À propos de l'auteur
Moise Francois

Journaliste rédacteur, poète et apprenti juriste.

Voir d'autres articles de Moise Francois
Laissez un commentaire

Publié récemment

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour rester informé de toutes nos activités et actualités sur Haïti.

Histoire

Histoire

Première nation noire à se libérer de l’esclavage et à obtenir son indépendance de la France en 1804 et a influencé d’autres mouvements de libération à travers le monde, inspirant des luttes pour la liberté et l’égalité.

Beauté naturelle

Beauté naturelle

Haïti est dotée de paysages naturels spectaculaires, notamment des plages de sable blanc, des montagnes et une biodiversité riche.

Patrimoine

Patrimoine

Haïti possède un riche patrimoine historique, notamment des sites comme la Citadelle Laferrière et le Palais Sans-Souci, classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Culture

Culture

Haïti possède une culture riche et diversifiée, influencée par des éléments africains, européens et autochtones. La musique, la danse, l’art et la cuisine haïtiens sont célébrés à travers le monde.